MENU

Les Vignes

L’enracinement profond de la vigne qu’ils autorisent, lié au type de rationnement en eau très spécifique, en font un terroir privilégié pour l’obtention de Grands Vins.
Le rationnement précoce en eau dès avril-mai, incite la vigne à limiter le nombre de baies par grappes (60 à 120 baies) d’où leur aspect très aéré. L’éclairement important des baies, issu de la lumière diffuse au travers du feuillage et de la lumière radiative réfléchie des galets vers les grappes, favorise la synthèse chlorophyllienne de précurseurs d’arômes dans les baies.
La proximité de la garrigue et la pénétrabilité des grappes à la moindre brise d’air chargée d’essences de garrigues (thym, lavandin, romarin et surtout ciste de Montpellier) permettent par captage sur la pruine des baies, une originalité d’arômes de garrigue dans les vins.

Ces arômes évoluent de :

  • laurier à olives noires dans les vins de grenache,
  • cannelle à cade et boules de genièvre écrasées pour le mourvèdre,
  • odeurs de cistes à résine de pin et poivre gris pour la syrah.
  • Vignes Preignes le Vieux
  • Vignes Preignes le Vieux
  • Vignes Preignes le Vieux
c292b071890dc4a0380a68fab81478f3rrrrr

Votre navigateur n'est pas jour!


Par conséquant, nous ne pouvons garantir une bonne expérience sur notre site internet.

Mettre à jour mon navigateur.

×